• votre commentaire

  • votre commentaire

  • votre commentaire
  • Une soirée fort agréable à l'hôtel Carollo à Rimini en Italie

    Un hôtel où l'on se sent bien comme chez soi

    Que du bonheur

     

     

     


    votre commentaire
  • "Le mouvement suscite de vives critiques, de graves accusations, multiplication des interdits pour ses membres, enfermement mental, excommunication cruelle et surtout dissimulation d'actes pédophiles"...


    votre commentaire
  • SARAH RASUJEW   Publié le vendredi 18 septembre 2015 à 18h11 - Mis à jour le samedi 19 septembre 2015 à 09h25

    Patrick a violé sa fille pendant 13 ans !

    FAITS DIVERSL’homme a violé sa fille, son neveu et des enfants d’amis de la famille pendant de longues années. 

    Le tribunal correctionnel de Liège a rendu un jugement à l’encontre de Patrick, 53 ans, qui devait répondre de faits de pédophilie, mais aussi de traitements inhumains et dégradants. Cet homme a fait énormément de dégâts autour de lui et a causé de nombreuses victimes qui garderont, pour certaines, des séquelles à vie.

    Ainsi, sa principale victime n’était autre que sa propre fille à qui il a fait subir sa perversité depuis sa plus tendre enfance. Des faits d’une violence inouïe et qui ont de graves conséquences sur la vie d’adulte de cette jeune femme. En effet, celle-ci a de très gros problèmes de santé.

    Lors de la dernière audience devant le tribunal, l’émotion a été telle que la dame a fait un malaise. Victime d’une crise de tétanie, elle a dû être emmenée en ambulance. Patrick a provoqué un climat de désolation autour de lui puisqu’il a fait subir des attouchements, des viols et des traitements inhumains et dégradants à sa fille mais il s’en est également pris à son neveu et à des garçons, enfants d’amis de la famille.

    Le suspect doit répondre de dix-sept préventions dont des traitements inhumains et dégradants qui ont débuté en 1997. En tout, il a fait six victimes. Sa fille a commencé à subir des attouchements alors qu’elle avait 5 ans et le calvaire a duré jusqu’à ses 18 ans. Il lui imposait des actes d’une extrême perversité trois fois par semaine.

     

    Il devait aussi répondre d’avoir commis des attouchements sur un jeune garçon en présence d’autres mineurs dans un vestiaire. Lors de son passage devant la police, Patrick a nié tous les faits mis à sa charge. Devant le tribunal, il a fini par avouer. Le prévenu a écopé de 5 ans de prison avec sursis probatoire pour un cinquième de la peine.

     

    http://www.dhnet.be/actu/faits/patrick-a-viole-sa-fille-pendant-13-ans-55fc379935700fb92eff02bd


    votre commentaire
  • R. TOM.   Publié le vendredi 18 septembre 2015 à 20h42 - Mis à jour le samedi 19 septembre 2015 à 14h24

    Le petit-fils a tué sa grand-mère !

    FAITS DIVERSÂgé de 43 ans, il a avoué le meurtre de Thérèse Baugnies. 

    Dans le quartier de Bomel à Namur, après la découverte, le 30 août dernier, du corps sans vie de Thérèse Baugnies dans son appartement du rez-de-chaussée du 55, chaussée de Louvain, chacun était persuadé qu’il s’agissait d’un meurtre perpétré par un drogué ou un SDF.

    La victime, née en 1928, était très gentille et surtout fort généreuse avec les personnes qui n’avaient pas eu de chance dans la vie.

    Selon ses proches voisins, elle avait l’habitude de prêter de petites sommes d’argent à ces personnes. Elle aurait souvent reçu chez elle deux SDF qui ont dû sans doute être interrogés par la police.

    Le juge d’instruction Olivier Bontyes, du parquet de Dinant, et ses enquêteurs ont fait du bon boulot. Le meurtrier est passé aux aveux. Il a avoué et a été placé sous mandat d’arrêt pour un mois, mandat qui sera sans doute renouvelé.

    Le tueur n’est autre que le petit-fils de la victime. Il est âgé de 43 ans. Il ne voyait pas souvent sa grand-mère à cause d’un conflit familial dont certaines sources nous avaient fait mention. Il a tué sa grand-mère en l’étranglant, comme l’avait laissé supposer l’autopsie.

    Par contre, on ignore toujours les motivations qui l’ont poussé à se comporter ainsi !

     

    En tout cas, dans le quartier de Bomel, Mme Baugnies laissera le souvenir impérissable d’une dame qui avait toujours un mot gentil pour celui ou celle qui passait sous ses fenêtres qu’elle gardait souvent grandes ouvertes. L’octogénaire éprouvait de grandes difficultés à se déplacer et passait de longs moments, assise, à sa fenêtre.

     

    http://www.dhnet.be/actu/faits/le-petit-fils-a-tue-sa-grand-mere-55fc5b2435700fb92eff89aa


    votre commentaire
  • Une chanson souvenirs du temps de ma jeunesse


    votre commentaire
  • 1. En venant vous toucher doucement avec son front

    Appelé coup de tête, cet acte d’affection félin n’est donné qu’aux plus grands compagnons de sa vie de chat. Votre chat vous fera face, baissera sa tête et s’inclinera légèrement en avant afin que le haut de sa tête touche votre front, votre visage ou une autre partie de votre corps. Cet adorable contact est souvent associé à la libération d’hormones de bien-être, appelées endorphines, chez votre chat et vous.

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    2. En vous frottant avec sa joue

    Cet acte sécrète des huiles de ses glandes faciales. C’est sa manière de vous réclamer comme étant sienne. Soyez simplement reconnaissant qu’elle le fasse en se frottant la joue et non pas en vous arrosant.

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    3. En contractant le bout de sa queue

    La queue du chat agit comme un baromètre de son humeur. La queue s’ébouriffe lorsque votre chat est effrayé ou agité. Inversement, il vous exprime son amour lorsqu’il s’approche de vous avec sa queue paresseusement dressée en l’air avec l’extrémité qui se contracte. En langage chat, cela signifie « vous êtes la meilleure ! »

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    4. En gardant le contact visuel et partager un léger clin d’œil

    N’attendez pas d’un chat qu’il maintienne un regard constant les yeux dans les yeux avec un visiteur. Les chats gardent le contact visuel pour les personnes qu’ils connaissent et aiment, tout comme vous. Le lien est accentué lorsqu’il cligne doucement des yeux en vous regardant. C’est l’équivalent d’un bisou chat. Répondez en clignant des yeux doucement.

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    5. En faisant usage du pouvoir du ronronnement

    Ce son régulier et rythmé émis lorsque votre chat inspire et expire est souvent associé à la joie. Mais les chats ronronnent également lorsqu’ils ont besoin de se calmer ou lorsqu’ils s’occupent de leur litière; cependant, votre chat garde le tremblement spécial de l’intégralité de son corps comme un sourire, rien que pour vous. C’est sa manière de dire « je t’aime ».

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    6. En s’asseyant sur vous ou à côté de vous.

    Les chats adorent les endroits chauds pour faire la sieste et dormir, mais lorsqu’ils ignorent un confortable lit pour chat ou l’oreiller de votre chambre pour se percher sur vos genoux, alors vous devriez vous sentir flattée. Votre chat a pris en compte les différentes options et a décidé qu’il préférait être avec vous plutôt que tout seul dans son lit pour chat.

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    7. En pétrissant votre ventre avec ses pattes

    Si vous voulez un signe qui indique qu’il est temps de couper les ongles de votre chat, rien n’est plus clair que quand il se perche sur votre ventre, ronronne et commence à pétrir vos cuisses avec ses pattes avants. Mais c’est également un signe d’affection. Les experts affirment que cette action invite votre chat adulte à revenir à un agréable souvenir de sécurité, lorsqu’il était encore un chaton et tétait le lait de sa mère. Il se montre affectueux et un brin nostalgique.

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    8. En léchant vos cheveux et vos lobes d’oreille

    OK, aucune de ces actions ne risque d’être dans votre top 10 de signes d’affection préférés, mais votre chat vous considère comme un autre chat – un gros chat alors – dans son cercle intime. Seuls les « chats » spéciaux sont jugés avoir mérité ces sessions de toilette spéciales. Dans un foyer où vivent plusieurs chats, la toilette mutuelle est un signe de confiance et d’amitié. Si c’est le cas, essayez de porter attention à quels chats ont plus tendance à s’offrir des toilettes mutuelles. Vous pourriez bien être la seule à mériter un tel cadeau !

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    9. En vous ramenant des souris, oiseaux morts et autres soit-disant cadeaux

    L’évolution et la domestication n’ont pas eu raison du chasseur qui habite les chats. Après une chasse réussie, il déposera peut-être une tête de souris ou une queue de lézard à un endroit où il sait que vous allez la voir – comme sur votre oreiller. Berk ? Oui, mais votre chat partage son trophée de chasse avec vous, ce qui est un véritable signe de confiance et d’amitié.

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     

    10. En émettant un roucoulement aigu

    Les chats sont capables de plus d’une douzaine de vocalisations, allant du sifflement au miaulement. Écoutez attentivement le roucoulement aigu ou gazouillement. Ces sons transmettent de l’affection et de l’attention – et non pas une demande féline pour que quelqu’un remplisse sa gamelle. Gazouillez en retour, regardez sa réaction et profitez de cette véritable discussion de chat.

    f14c5857-445d-4c18-8aea-f3998243cb65_normal

     


    votre commentaire